Le miel d’acacia

Et ses vertus

Tous les miels ont des bienfaits communs : antiseptique, digestif, diurétique, sédatif, anti-toux. Les monofloraux possèdent des caractéristiques particulières, parfois uniques liées à la plante et à la concentration de principes actifs dans cet or apicole.

Étudions donc les particularités du miel d’acacia…

Couleur, récolte et production

Le miel d’acacia provient des fleurs de l’arbre appartenant à la famille des Fabacées. En France, il s’agit essentiellement du faux-acacia (le vrai est le mimosa) : le robinier (Robinia pseudoacacia). Les fleurs apparaissent au printemps, sont blanches, pendant et grappes et particulièrement mellifère.

14562290-robinia-pseudoacacia-robinier-faux-acacia-robinier-faux-acacia-fleurs-des-feuilles-et-des-graines-su-banque-d27images

Le miel d’acacia possède une robe jaune-or clair, translucide. A l’ouverture, il se dégage un parfum doux, très agréable et la note de la fleur est perceptible. Son goût est très agréable et fleuri, c’est une des raisons qui explique pourquoi il est si recherché.

Sa composition contenant une large proportion de fructose, il cristallise très peu.

miel-dacacia

La production est assez faible dans l’Hexagone, les arbres sont régulièrement abattus et leur nombre tend à s’amenuiser. Souvent, la période printanière est le théâtre d’un temps médiocre à exécrable peu favorable à la production apicole. L’eau « lave » le pollen et la fleur ne propose du nectar que par temps sec (ou plus sec). Or, les averses se succèdent, rendant la disponibilité nectar+pollen faible et erratique.  D’où une production en chute libre. Les miels du commerce proviennent pour l’essentiel d’Europe de l’est et surtout de Hongrie.

Vertus et bienfaits

Conseillé dans les cas des enfants diabétiques en raison de sa composition en fructose assimilable facilement par l’organisme (et peu de glucose).

Son action principale consiste à réguler les troubles digestifs et intestinaux : ballonnement, flatulence, constipation. Il faut également noter que le miel d’acacia est très apaisant.

En cas de conjonctivite il devient un merveilleux calmant. Il suffit de diluer une cuillère de miel dans de l’eau tiède et d’appliquer des compresses directement sur les paupières.

Conseils  de conservation et d’utilisation

Les miels monofloraux ont des bienfaits uniques et pour en tirer l’essentiel des bénéfices, deux précautions sont à prendre.

Il ne faut pas le chauffer ou le plonger dans de l’eau supérieure à 40°c. A compter de cette température, les principes actifs sont détruits par la chaleur. Donc, évitez de mettre une cuillère de miel dans l’eau bouillante du thé ou de la tisane.

L’autre conseil est relatif à sa conservation. Le plastique, même alimentaire, n’est pas le contenant idéal, des échanges et des réactions chimiques se produisent et dénaturent le miel, sa composition et finalement les principes actifs recherchés. Le verre (ou l’inox) sont les plus appropriés.

Et puis, avec un si joli et si puissant miel, offrons-lui un un écrin digne des ses vertus.

Récolte au rucher Loet It Bee

Comme dans toute la zone du Sud Ouest (et le Tarn-et-Garonne), la période de la floraison de l’acacia ne nous a pas offert une météo vraiment propice à la production de miel d’acacia. Par ailleurs, les besoins des colonies sont prioritaires, du coup la récolte s’est soldée par une petite mais agréable quantité.

 

Beaucoup de cadres de hausses étaient engorgés de miel (d’acacia) mais ce dernier n’était pas entièrement operculé au moment du basculement de miellée. Le miel doit être recouvert de ses écailles de cire pour être prélevé, les abeilles ferment les cellules une fois le taux d’humidité idéal.

Lors de cette récolte, l’humidité ambiante n’a pas rendue la tâche aisée pour nos fabuleux insectes, et de nombreux cadres demeuraient ouvert sur une bonne moitié de leur surface. La ronce commençait son éclosion, nous ne pouvions pas attendre davantage pour obtenir vraiment du miel d’acacia.

Les prochaines récoles nous offriront ainsi un alléchant ARC de miel (Acacia – Ronce – Châtaigner) et du châtaigner.

 

Je vous invite à regarder les belles photos sur le butinage des acacia sur ce blog : Passion-apiculture

 

Publicités

2 réflexions sur “Le miel d’acacia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s