Le miel de lavande

Un fleuron de qualité

Le miel de lavande est un miel recherché en raison de son goût et de ses vertus. La plante étant une amatrice de soleil et de chaleur, il est difficile d’en trouver partout et son nectar doré se fait plus rare que beaucoup d’autres essences.

Découvrons le miel de lavande…

Couleur, récolte et production

Ce miel est produit à partir de 3 plantes : la lavande officinale, la lavande aspic et le lavandin. Peu de différences entre ces 3 types de production, si ce n’est que le miel de lavandin aura tendance à cristalliser plus rapidement, et quand il est « pur », sa couleur est encore plus claire.

En effet, le produit obtenu par les abeilles est connu ppour sa robe d’un jaune doré pâle, voire très pâle. Cependant, la lavande comme la vigne, est très sensible à la  nature du sol, et influence légèrement le goût mais surtout la couleur. Celle-ci varie donc du jaune très pâle, ou jaune doré en fonction de la plante dominante et du terroir.

Tous cristallisent au bout de quelques mois, en un miel onctueux.

La récolte se situe de fin juin à début août en fonction de la fin de floraison.

Le goût est assez typique, mais contrairement aux attentes il n’approche pas la saveur lavande. Il est suave, onctueux et fruité. Très parfumé, il est long en bouche et recherché pour ses arômes délicats et savoureux qui en font sa réputation. C’est un miel d’exception.

Le rucher Loet it bee, en propose une petite production liée à une petite plantation familiale. La richesse de la terre se note dans sa couleur jaune dorée claire et un goût fruité caractéristique.

Vertus et bienfaits

Le miel de lavande possède de nombreuses propriétés. Les principales étant sa fonction d’antiseptique général (brûlures, petites plaies infectées) et d’antispasmodique.

Au niveau respiratoire, le miel de lavande est reconnu comme un véritable calmant de la toux et un anti-inflammatoire des voies respiratoires (bronchite, toux,…). En cas de mal de gorge, il est conseillé de prendre uns cuillère régulière qui apaisera ce désagrément ou participera à calmer ces douleurs en complément (grippe, angine,…)

La plante a des vertus calmantes que l’on retrouve dans son nectar : il est bénéfique en cas d’insomnie, d’hypertension, de stress et même de maux de tête.

Conseils  de conservation et d’utilisation

Les miels monofloraux ont des bienfaits uniques et pour en tirer l’essentiel des bénéfices, deux précautions sont à prendre.

Il ne faut pas le chauffer ou le plonger dans de l’eau supérieure à 40°c. A compter de cette température, les principes actifs sont détruits par la chaleur. Donc, évitez de mettre une cuillère de miel dans l’eau bouillante du thé ou de la tisane.

L’autre conseil est relatif à sa conservation. Le plastique, même alimentaire, n’est pas le contenant idéal, des échanges et des réactions chimiques se produisent et dénaturent le miel, sa composition et finalement les principes actifs recherchés. Le verre (ou l’inox) sont les plus appropriés.

Publicités

6 réflexions sur “Le miel de lavande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s