Made in Home : Nouvelles ruches

Production hiver 2017

 

De nouvelles colonies arrivent pour compenser les pertes hivernales, et pour renforcer le cheptel.  Nous avons donc construit Quelques ruches au cours de l’hiver, huit en tout, mais elles ne sont pas toutes utiles dans l’immédiat.

Le dernier article de Made in Home proposait quelques exemples de ce qui avait été réalisé l’année précédente. Nous avons poussé le concept un peu plus loin avec l’objectif d’individualiser chacune de nos caisses (peu à peu pour celles habitées).

Il y a plusieurs raisons à ce choix. Lire la suite

Publicités

Made in Home : Fabrication de ruche 3

Made in Home : Fabrication de ruche 3

Cet article est le dernier proposé pour l’instant sur la fabrication des ruches proprement dite. Le précédent était axé sur la caisse. Il manque donc le plancher, le couvre cadre et le toit pour finir.

Le toit doit protéger le couvre cadre des intempéries et de tout indésirable… Les ruches sont équipées d’un toit en tôle de 105 mm, certes pas le plus esthétique mais il reste relativement pratique. Plus tard, je compte allié la protection à l’esthétisme avec des toits chalets. Ce n’est pas à l’ordre du jour cette saison, mais fera indubitablement l’objet d’un article Made in Home.

Reste donc le plancher et le couvre cadre.

Lire la suite

Made in Home : Fabrication de ruche 2

Made in Home : Fabrication de ruche 2

Je vous propose de poursuivre  le thème abordé la fois précédente dans Made in Home, la fabrication des ruches.

Le bois utilisé est du pin Douglas, la même essence qui sert à  la construction des maisons en bois. D’une légère coloration rose que je trouve personnellement très agréable, il est possible de la conserver avec de l’huile de lin, mais la teinte finit par devenir gris au bout d’un certain temps. Peu importe pour nos ruches, la peinture se charge de protéger le bois.

Lire la suite

Made in Home : Fabrication de ruche 1

Made in Home : Fabrication des ruches 1

La période hivernale ne permet pas de s’occuper activement des abeilles. Seule la surveillance est de mise et des opérations ponctuelles exigées par les situations (surtout d’urgence). Aussi, l’apiculteur consacre-t-il une partie de son temps à son rucher, notamment l’entretien ou la fabrication de matériel.

Pour Loet it Bee, les ruches sont faites maison, et ce pour diverses raisons : connaissance de la provenance du bois, de la façon, pas de transport, le plaisir de créer et la sensation de maîtrise au moins cette variable.

En effet, l’apiculture est loin d’être un long fleuve tranquille, nos chers insectes sont soumis à un stress épouvantable, les pertes seraient qualifiées de catastrophiques pour tout autre production animalière ou autre. Les variables sont si nombreuses et parfois aléatoire (météo) que la sensation de maîtriser parfaitement une partie fait un bien fou.

Je vous propose donc de découvrir notre processus artisanal de fabrication des ruches.

Lire la suite