Made in Home : exemples de ruches et hausses

Made in Home : exemples de ruches et hausses

Made in Home

Précédemment, j’ai publié sur le blog une petite série d’articles concernant la fabrication des ruches : de la découpe du bois au produit fini, en passant par le montage. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir quelques exemples sortis de notre petit atelier.

Lire la suite

Publicités
Couleur lavande

Peinture Ruche

La protection du bois d’une ruche a un impératif : sa compatibilité avec les abeilles. Cela exclut du coup nombre de peintures, lasures et autres produits du commerce. Mais, le choix de revêtements reste assez vaste :

  • Peinture écologique Linéa. C’est celle que j’ai utilisé pour peindre mes ruches. Les tons sont dans les pastels. Il y a 10 coloris au choix (anis, olive, citron, lavande,…). Il faut 2 couches, la première diluée dans un peu d’eau (5%) et une heure plus tard, il est possible de passer la deuxième couche. Bien entendu, c’est à base de composants écologiques. Et j’ai particulièrement apprécié la facilité d’application (et de nettoyage), et le rendu final. Je peux envisager un rucher comportant des ruches avec des coloris différents, sans trop m’inquiéter de la dérive de mes abeilles.
  • huiles végétales : l’huile de lin a la préférence en raison de son absence d’odeur et la teinte naturelle du bois. Le bois prend une patine grisée au bout de 3 ans. L’opération nécessite de chauffer l’huile et de laisser tremper chaque face 20 minutes. Penser à les « personnaliser » si le rucher n’est composé que ruches traitées à l’huile de lin et si l’espèce d’abeilles est sujette à la dérive.

    IMG_7609

    Ruche huile de lin

  • Thermopeint : peinture avec de l’aluminium qui réfélechit une partie des rayons UV l’été. Superbe rendu. Attention à la dérive des abeilles s’il y a plusieurs ruches et si la race est connue pour sa propension à la dérive.

    thermopeint

    ruches en Provence – thermopeint

  • Lasure et autres peintures. C’est une lasure pour bois applicable au pinceau et/au rouleau. Les coloris sont plutôt vifs. C’est donc également un choix personnel. Il en existe de plus coloré encore! Un rucher harmonieux sans trop de soucis de dérive.

    lasure-naturelle-galtane-a-base-d-huiles-vegetales

    Lasure pour ruches

  • Peinture suédoise. C’est une peinture à confectionner soi-même et les pigments sont variés.
  • Il existe aussi la cire d’imprégnation dont la mise en œuvre est un peu plus compliquée. Le but consiste à faire pénétrer de la cire en profondeur. Le bois est totalement imbibé et développe du coup une étanchéité à l’eau – et garde une couleur naturelle.

Ainsi question protection du bois de nos ruches, il s’agit surtout d’une question de goût et de temps de l’apiculteur. Du moment que le revêtement est protecteur de notre insecte, plusieurs options existent. Toutes exigeront un traitement de « rénovation » après quelques années passées à subir les caprices de Dame nature. Il y a aussi une question de coût et encore, cela dépend aussi du nombre de ruches à protéger.

Voici les prix :

  • linéa : 14,90€ le litre ( ou 38€ les 3 litres)
  • thermopeint : 20€ le litre (ou 80€ les 5 litres)
  • écologique aluminium : 25 € le litre
  • lasure naturelle : 24€50 le litre
  • huile de lin : 5,95 € le litre ( ou 16,50 € les 5 litres)
  • Cire d’imprégnation: 23 € les 4,6 kg
  • peinture suédoise : confection à faire soi-même.