Une saison aux abeilles # 4

Le phénomène d’essaimage : épisodes

Cette « série » de la saison aux abeilles permet d’appréhender le méteir d’apiculteur avec ses joies et péripéties, le quotidien offrant bonheur et agacement. L’auteur cherche à transmettre à la fois sa passion et de nombreux conseils pratiques. Pour finir, outre une approche pédagogique, le novice découvrira l’aspect théorique de l’apiculture.

Continuons donc avec cette vidéo qui se consacre au renforcement des colonies et visites de printemps. Un seul épisode pour cet article!

Lire la suite

Publicités
Vidéo

Saison aux abeilles, épisodes 3 à 5

Épisodes 3,4 & 5

Une saison aux abeilles

Toujours en compagnie de l’apiculteur découvert dans le premier article que vous pouvez consulter ici.

Alors que les premiers moutures s’orientait essentiellement sur la présentation globale, ces 3 opus s’axent sur une partie théorique (la biologie de l’abeille) avec quelques conseils pratiques.

Lire la suite

Vidéo

Une saison aux abeilles – apiculture

Episode 1&2

Une saison aux abeilles

Je vous propose de découvrir une série sur l’apiculture à la fois divertissante et essentiellement pédagogique. L’auteur des vidéos (ce n’est pas moi!) partage ses savoir-faire concernant la pratique apicole en toute simplicité ainsi qu’avec une touche d’humour et de dérision sympathique.

L’apiculture est un professionnel, il donne des informations à la fois sur la conduite du rucher, et un point de vue sur l’apiculture en général. Parfois grinçant, mais toujours captivant.

A vos écrans, et tablettes, la série est riche d’enseignements.

Épisode 1 : Petite présentation de la ruche

Je sais, c’est généralement connu, mais un petit rappel est toujours bienvenu.

Épisode 2 : le rucher

Précieux conseils

 

J’espère que vous continuerez à suivre cette saison fort intéressante réalisée par gOAdee Apiculteur Pro.

Abeilles et pollinisation en danger

Abeilles et pollinisation en danger – Lazarin, Couplan

Éditions du Belvédère

L’objet de cet ouvrage consiste à  présenter les agressions que subissent notre merveilleux insecte et par conséquent, les risques afférents à la pollinisation de la plupart de nos cultures. Les 3 auteurs ne sont pas apiculteurs, mais botaniste, agronome et biologiste passionnés par le sujet.

Il est vrai que l’abeille souffre et de nombreuses colonies meurent. Des chiffres circulent et varient d’une année à l’autre; une moyenne d’environ 30% du cheptel ne passe pas l’hiver. Ce phénomène connu sous le nom de syndrome d’effondrement des colonies (ou CCD : colony collapse disorder) est inquiétant. Il n’est pas nouveau puisque depuis des textes de l’antiquité y font référence (dont Aristote au 4° siècle avant Jésus-Christ), en revanche, c’est l’ampleur des pertes qui affole (jusqu’à 90% pour certains apiculteurs!).

Ce sujet est donc abordé dans le livre ainsi que les causes identifiées et les conséquences sur la pollinisation. Les insectes dits pollinisateurs sont nombreux : osmies, bourdons, abeilles sauvages,… mais aucun n’a la dimension de l’abeille dite domestique. Tous sont touchés.

Tout un chacun peut être intéressé par cet ouvrage.

1540-1

Abeilles et pollinisation en danger

Le livre se découpe en 5 parties (et 10 chapitres)  :

  • Les causes classiques et nouvelles des dangers qui pèsent sur les colonies. En fait celles que nous pourrions qualifier de naturelles d’une part et d’autre part les pratiques agricoles modernes ( mais également les pouvoirs publics qui ont favorisé largement certains comportements).
  • Les abeilles. Une partie nécessaire car l’ouvrage n’est destiné pas aux seuls apiculteurs. Connaitre la structure d’un colonie est donc essentiel pour comprendre l’impact des stress subis. De même, cette partie permet de bien appréhender les enjeux liés à cet insecte et par extension à l’ensemble des pollinisateurs.
  • Agissons pour protéger l’abeille. Un chapitre que je trouve un peu trop militant et pas assez équilibré, bien que je sois en accord avec l’essentiel.
  • La pollinisation des végétaux. Une partie essentielle pour affiner la compréhension des enjeux.  Question stratégies, l’homme en a peu et elles sont manuelles pour la plupart (notamment en Chine qui n’a quasiment éradiqué ses pollinisateurs).
  • Une dernière partie consacrée aux plantes mellifères essentielles. Vous saurez quoi semer ou planter pour aider Mère Nature.

Les auteurs ont présenté l’abeille dans son milieu et dans son ensemble. Faire plus complet n’est pas nécessaire ni l’objet de ce volume. L’essentiel sur la structure et le fonctionnement d’une ruche est exposé. C’est également le cas sur les différents mécanismes de pollinisation de la flore. L’approche est très pédagogique et le lecteur devrait apprendre bien des éléments, si ce n’est sur les deux parties, au moins sur l’un des deux aspects (personnellement, c’est la partie fleur qui a été une grande source d’enrichissement).

De même les enjeux et la plupart des dangers ( et leur causes) sont établis, les conséquences peuvent d’ailleurs être aisément déduites des observations formulées. Si le lecteur baigne déjà dans un milieu apicole, ces thématiques seront connues au moins en parties. L’alerte est donc bien sonnée.

Certains « remèdes » sont du bon sens, d’autres dépendent de petits gestes que tout un chacun peut faire ( des fleurs à planter pardi!), d’autres du bon vouloir des pouvoirs publics ( là, il y a du travail – les politiques devraient sans doute lire ce bouquin). En revanche, il y a des suggestions un peu trop militantes qui pour moi desservent quelque peu le chapitre consacré aux solutions.

En résumé, un livre très intéressant qui brosse tous les enjeux liés à l’abeille. Et même si Einstein n’aurait finalement pas dit « Si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre « , si c’était le cas alors adieu fruits, fleurs et légumes, et pas besoin d’être Einstein  pour le comprendre après avoir lu Abeilles et Pollinisation en danger.

apiculture

L’ABC de L’apiculture de Lacube

L’ABC de l’apiculture de Jean Lacube

Rustica Edition – 225 pages

L’ambition de cet ouvrage est clairement affichée : vulgariser l’apiculture auprès du public amateur (ou novice). C’est plutôt réussi. Après une partie sur la biologie de l’abeille, nous rentrons dans le vif du sujet : des différentes maladies et parasites menaçant notre insecte favori aux approches de conduite d’un rucher.

Voici un bref descriptif des différentes parties contenues dans le livre :

  • Biologie de l’abeille : anatomie – maladies – organisation – production
  • L’apiculture pas à pas : il s’agit d’une partie consacrée aux différents savoir-faire et opérations à réaliser dans un rucher. Commençant par l’installation de la première ruche à la récolte elle-même, cette partie est complétée par les options possibles dans la conduite de son (ses) ruchers.
  • Pour en savoir plus : un approfondissement sur le monde de l’abeille
  • Les plantes mellifères : un chapitre capital pour étudier son environnement, et permettre d’estimer le potentiel pour l’abeille.

L’accessibilité à l’apiculture est également renforcée par de nombreux schémas, dessins, phots et illustrations. Côté contenu, c’est relativement complet et propose une initiation théorique à ce loisir des plus intéressantes. En effet, l’auteur nous propose son accompagnement pas à pas, si je peux dire. Les différentes techniques et savoir-faire sont abordés qu’il s’agisse d’allumer un enfumoir, à la division des colonies, l’extraction du miel et autres produits de la ruche, jusqu’au conditionnement des cadres. Tout est passé en revue.

Bien que les livres ne suffisent pas à palier l’inexpérience en matière d’apiculture, cet ouvrage est un excellent guide pour découvrir, conserver ou approfondir les connaissances pratiques. C’est également, un bon point d’entrée pour se familiariser aux techniques apicole ou se renseigner sur la nature de l’apiculture avant de se jeter dans le bain.

Belle qualité de livre.

apiculture

L’ABC de l’apiculture