Une saison aux abeilles # 4

Le phénomène d’essaimage : épisodes

Cette « série » de la saison aux abeilles permet d’appréhender le méteir d’apiculteur avec ses joies et péripéties, le quotidien offrant bonheur et agacement. L’auteur cherche à transmettre à la fois sa passion et de nombreux conseils pratiques. Pour finir, outre une approche pédagogique, le novice découvrira l’aspect théorique de l’apiculture.

Continuons donc avec cette vidéo qui se consacre au renforcement des colonies et visites de printemps. Un seul épisode pour cet article!

Lire la suite

Les ennemis de l’abeille : la fausse teigne

Les ennemis de l’abeille : la fausse teigne

Bee Enemy

Ce n’est pas le papillon en lui-même le principal responsable des dégâts causés à la ruche. Ce sont des descendants, les chenilles. Elles dévorent tout, et quand il ne reste plus rien dans la caisse, elle s’attaque au bois.

Cependant, il y a peu de mortalité directement liée à la fausse teigne. L’abeille étant un insecte nettoyeur et vigilant, les colonies fortes et peuplées de débarrassent rapidement de l’intrus. En revanche, les plus faibles doivent cohabiter avec le parasite… Faibles pour diverses raisons, et la chenille vient ajouter un stress supplémentaire à gérer. La goutte d’eau qui peu faire déborder le vase.

Lire la suite

L’élevage des abeilles

L’élevage des abeilles de F. Polh

Artémis

Ce n’est pas le seul ouvrage de cet éditeur spécialisé que je possède. J’avais été diablement impressionnée avec Une histoire naturelle des abeilles.  Ce manuel de moins de 100 pages propose d’initier à l’élevage des abeilles jusqu’à la récolte de miel.

J’insiste sur le mot initiation. Il est aisé de deviner qu’il s’adresse à un large public de passionnés de cet insecte, mais sans doute pas à tous.

Lire la suite

Vidéo

Un autre Soleil…

Les soleils d’artifice sont quotidien dans les périodes propices (printemps, été et début automne). Nos sentinelles profitent des conditions clémentes pour effectuer un réglage de leur GPS interne. Elles volent face à l’entrée de la ruche, de manière un peu statique initialement puis en cercles de plus en plus larges tout en s’éloignant de leur refuge. Elles se posent régulièrement sur la planche d’envol et réitère la manœuvre. Désormais, ces jeunes butineuses sauront rejoindre la colonie quelques soit la distance!

 

Cela est à différencier du vol de propreté des abeilles qui sont restées enfermées suite à de mauvaises conditions climatiques.

Les plantes mellifères -Reeb & Silberfeld

Les plantes mellifères de Catherine Reed & Thomas Silberfeld

Illustrations  : Yves Doux

Guide Delachaux

Avoir des ruches, être apiculteur ou bien être un amoureux des abeilles impliquent rapidement de s’intéresser à la flore régionale. L’abeille est  adaptée à son biotope même si l’environnement urbain et agricole ont provoqué pléthore de modifications.

En observant attentivement, nous finissons par remarquer les infatigables insectes pollinisateurs visitant régulièrement les fleurs qui nous entourent. J’ai eu le loisir de prendre quelques clichés que vous retrouverez sur ce blog ( sur ce billet ou celui-ci).

Lire la suite