Un temps clément pour ce début novembre.

Les colonies d’abeilles commencent à préparer une forme d’hibernation. La ponte de la reine s’est ralentie, les abeilles d’hivers ont commencé à naître et auront pour tâche de maintenir la grappe au chaud (ces insectes se regroupent de manière à former une boule pour se tenir chaud et surtout protéger la reine). Pour l’apiculteur, la visite dite d’hivernage s’est achevée en cours de mois. Elle consiste à tout vérifier, les quantités de miel disponibles pour la colonie, l’étanchéité, la population, l’état de la caisse, ect…

Désormais, les travaux sont à l’atelier ou autour du rucher pour dégager l’espace. Il leur faut de la paix et du silence. SI seulement les frelons asiatiques pouvaient le comprendre!

Nous profitons de cette période plus calme pour s’occuper du matériel. Voici un exemple, la réfection d’un vieille caisse. J’ai souhaitée la conserver en raison de la protection contre la pluie qu’elle offre à la colonie. Les abeilles peuvent supporter le froid jusqu’à un certain point, mais l’eau, elles n’aiment pas.

La saison est également propice à la fabrication de produit issus de la ruche, les savons par exemple.

Comme beaucoup, le confinement a un impact direct sur mon activité, faisant de la vente directe ou en petites boutiques…

Si vous souhaitez goûter ou commander du miel, vous pouvez me contacter à : lutin82@orange.fr.

Tarifs : le duo de miel 12€

Les savons : 2,50€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s